Horizon Saint-Gervais

Introduction

Programme

Introduction par Cyrille du Peloux

« Notre première priorité est de préserver l’environnement et la qualité de vie à Saint-Gervais.

 

Cet environnement exceptionnel est le capital de notre commune et de ses habitants, et nous voulons pouvoir le transmettre à nos enfants et petits-enfants, dans un contexte où le réchauffement climatique s’accélère, comme nous le voyons de nos propres yeux en tournant notre regard vers les glaciers.

Pour y parvenir il faut que toutes les actions, projets et investissements de la commune soient passées au tamis de la question : cela va-t-il respecter l’environnement, la beauté des paysages et de la montagne, améliorer la qualité de la vie, de notre air, de notre eau, de nos forêts et de nos alpages….

Cette priorité touche tous les thèmes et domaines de l’action et de la vie de Saint-Gervais : la mobilité doit devenir plus propre et privilégier le transport collectif et les modes doux. Les centres bourgs doivent réunir les conditions pour une piétonnisation. L’habitat doit être respectueux de nos traditions et s’intégrer dans nos paysages, en respectant les schémas d’urbanisme. Nous devons maintenir nos exploitations agricoles et nos alpages. Le tourisme doit devenir un tourisme quatre saisons de qualité, respectueux de la nature. La commune doit donner l’exemple en matière de transition énergétique et d’économie circulaire.

Pour autant, nous voulons un Saint-Gervais animé et vivant toute l’année, tourné vers un horizon ou la population résidente est croissante. Il faut créer les conditions pour que les familles et les jeunes s’installent, puissent se loger et accéder à la propriété et trouver toutes les infrastructures et services pour leurs enfants, trouver des emplois proches et développer des activités nouvelles. Une commune avec un lien intergénérationnel fort, ou les plus âgés demeurent parmi nous, une commune riche de sa culture et de son patrimoine, avec des évènements sportifs et culturels conviviaux, porteurs de sens et d’identité.

Nous avons une vision du territoire à l’horizon de 10 ans et plus, où chaque pole de vie garde ses spécificités et son authenticité, depuis la porte d’entrée du Fayet jusqu’aux paysages pastoraux de nos hameaux

 

et nos chemins de montagne, avec des centres bourgs vivants et animés de leurs commerces et de leurs loisirs, où il fait bon sortir et se rencontrer. Nous souhaitons une commune davantage maillée et connectée, où se déplacer et échanger devient la norme, où l’on ne regarde pas du haut vers le bas mais aussi du bas vers le haut.

 

Enfin nous voulons engager une vraie rupture dans le mode de fonctionnement de la commune. En développant une approche participative de la vie locale, en consultant les habitants pour les projets, les investissements et les priorités. Nous l’avons déjà fait lors de la consultation citoyenne pour élaborer notre programme, et nous le ferons au cours de la mandature, en rendant des comptes de manière transparente, notamment sur le plan financier. Nous voulons une équipe municipale forte de ses compétences et de sa diversité, ouverte et à l’écoute, fonctionnant de manière collégiale, avec de vraies délégations de pouvoir. Nous voulons un collectif engagé et au service des Saint-Gervolains, pas un pouvoir personnel et autoritaire. Nous voulons que les mêmes règles s’appliquent à tout le monde, nous voulons bannir les conflits d’intérêt qui se sont installés et perdurent, et nous aspirons à une vie collective plus apaisée et moins agressive, entre les habitants de la commune et aussi vis-à-vis des communes voisines. Nous devons accepter des points de vue différents ou proposer des alternatives sans être menacés ou injuriés, accepter une confrontation de manière constructive et rechercher avec les communes voisines des solutions gagnantes gagnantes. La loi impose l’intercommunalité. Mais Saint-Gervais isolée, en guerre avec les communes voisines stagnera. Car beaucoup de projets d’aménagements se font à l’échelle des massifs, comme beaucoup d’infrastructures se construisent à l’échelle du pays du Mont-Blanc.

Telles sont les grandes lignes du projet Horizon Saint Gervais que nous avons bâti avec vous et que nous vous proposons de soutenir. Il vous permettra de retrouver liberté et sérénité, dans une commune plus prospère, prête à affronter les défis de demain, en particulier en matière d’environnement et de qualité de la vie. »

 

Cyrille du Peloux

Cliquez ci-dessous pour la suite du programme :

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.